Blog de Lateral

Les Activateurs de Management Juste

Pourquoi tant de silence ?

| Un commentaire

La dernière newsletter de Lateral date du 24 février. Cela fait longtemps.

Cela fait un peu plus d’un mois aujourd’hui que mon papa a quitté ce monde. Je croyais être prêt… C’était attendu, et plutôt tôt que tard; papa et moi avions eu de nombreuses discussions depuis quelques mois déjà autour du sujet de la vie et de la mort, autour de ce que c’est qu’une « vie bien remplie ». Cela a quand même été un moment difficile. On n’est jamais prêt à la perte de son père.

Pour vivre cet événement, j’ai eu ce luxe inouï de pouvoir prendre du recul, et de laisser toute sa place au deuil, tout en restant en retrait temporaire des affaires de ce monde. Je parle de luxe, car la norme d’aujourd’hui me paraît être de repartir au travail deux jours plus tard après le décès d’un proche. Allez, au boulot, Patrick !

Combien d’entreprises laissent encore ce temps au temps ? Pour ma part, je peux témoigner de combien cela m’a été nécessaire et de combien la présence rassurante de mon épouse m’a aidé à assimiler cette mort. Et combien cette période calme a resserré les liens avec Anne.

Un management plus humain, un management juste, c’est aussi un management qui prend le temps.
La newsletter reprend, aujourd’hui.

Patrick.

Lateral, les activateurs de management juste.
(Vous voulez recevoir cette newsletter via courriel, LinkedIn, Facebook ouTwitter ? Abonnez-vous ici !)

Un Commentaire

  1. 2014-04-12
    – À la mort, nous perdons juste un attribut : le temps.
    C’est tout.
    Donc tout ce qui s’y est associé également : la matérialité, jusqu’à la biologie, physiologie.
    C’est tout.
    – Pourquoi d’autres attributs seraient-ils modifiés? (1)
    La présence aux autres, par exemple. Elle est bien sûr intacte. Et heureusement. Elle en est même renforcée, puisqu’elle n’est plus contrainte par ‘hic & nunc’.

    – On parle rarement du ‘bien-être’ des défunts (au prétexte que nous n’aurions rien d’assuré à en dire. Bon…).
    Ils ont probablement l’avantage sur nous que leur propre liberté n’est pas limitée par la liberté des autres.

    – Avec cette manière de voir, il devient inapproprié d’évoquer un manque, ou une absence. Mais le ressenti est pourtant puissant.
    Parmi ses attributs uniques, l’humain a la capacité de se sentir vivant dans un monde détaché du matériel, c-à-d spirituel.
    Caution-Cuidado-Achtung : spirituel n’est pas virtuel !
    Best.
    __________

    (1) Une réponse : parce que nous avons l’impression d’être immanquablement immergés dans la temporalité. Dès lors nous avons l’illusion que le temps régit tous les autres attributs.
    C’est sur le plan de la temporalité le même problème de perspective que le manque de recul spatial, qui nous empêche de voir que le système solaire se situe assez près du bord de la Voie Lactée.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.